Choisissez votre groupe et votre région !

Si vous ne donnez pas l'autorisation, nous ne pouvons pas enregistrer votre choix et vous ne pourrez pas voir le contenu le plus pertinent.

Je travaille pour la CP219 'Organismes de contrôle'

Choisir

Améliorez le bonheur au travail grâce à ces conseils !

travail faisable, le bonheur au travail, bien-être, conseil

pouremployé, employeur
6 minutes temps de lecture
Des articles
pouremployé, employeur

Tout le monde veut être heureux, y compris au travail. Se sentir bien sur notre lieu de travail, cet endroit où nous passons tant de temps, a un impact majeur sur le reste de notre vie. Le bonheur au travail concerne également les organisations. La recherche scientifique montre que les employés heureux sont en meilleure santé, plus engagés, collaborent mieux et sont plus productifs.

Le bonheur au travail fait l'objet d'une attention croissante en Belgique mais nous constatons qu'il existe encore de nombreuses possibilités d'améliorer nos scores. Raison de plus de s'inspirer mutuellement et d’unir ses forces durant la semaine du bonheur au travail (du 19 au 25 septembre 2022) pour faire du bonheur au travail la chose la plus normale du monde. Cette semaine thématique se veut un véritable catalyseur pour mettre le bonheur au travail à l'ordre du jour partout et encourager de nouvelles initiatives durables.

Vous trouverez de nombreuses sources d'inspiration sur le site de la Semaine du Bonheur au Travail, notamment un calendrier rempli d'activités auxquelles vous pouvez participer sans aucune obligation. 

Travailler durablement sur le bonheur au travail

Il n'existe malheureusement pas de solution magique que vous pouvez appliquer en tant qu'individu ou en tant qu'organisation qui vous garantirait instantanément le bonheur au travail. Il existe bien sûr des initiatives qui auraient un impact positif rapide mais une approche durable vous mènera plus loin. Il s'agit d'une approche progressive, d'un parcours de longue durée dans lequel vous recherchez le cadre idéal qui convient le mieux à votre contexte spécifique et votre culture organisationnelle. La bonne nouvelle, c'est qu'il existe diverses clés que vous pouvez utiliser pour être plus heureux au travail. Vous retrouverez les différents moteurs sur cette pyramide du bonheur au travail.

Voici quelques conseils pratiques que nous pouvons déjà donner aux employés et aux organisations qui veulent avoir un impact sur leur propre bonheur au travail et celui de leurs collègues :

Conseil n°1 : S'engager à une communication ouverte et informelle

Une communication claire et efficace est le secret d'une performance (d'équipe) réussie. Tant les dirigeants que les employés peuvent jouer leur rôle dans ce domaine. L'organisation peut veiller à ce que suffisamment d'espace et d'opportunités soient créés pour les discussions informelles. Veillez donc à encourager les employés et à créer suffisamment d'occasions de parler d'autres choses que du contenu de leur fonction. Après tout, la communication informelle entre collègues est un ingrédient indispensable à la cohésion de l'équipe et à la confiance.

Les managers peuvent également s'engager activement auprès de leurs employés en demandant régulièrement et sincèrement "Comment allez-vous ?". Cela renforce la sécurité psychologique et donne à l'employé l'occasion d'indiquer ce qui va bien ou de soulever un point sur lequel il pourrait avoir besoin d'aide ou de conseils. Le chef d'équipe donne ainsi l’exemple et montre l'importance accordée à l'aspect interpersonnel au sein de votre organisation.

Conseil n° 2 : Privilégiez les expériences positives

Le pouvoir d'un état d'esprit positif consiste à porter une attention consciente à ce qui va bien et à considérer ce qui va "mal" comme des opportunités d'apprentissage et des défis à relever ensemble par essais et erreurs si nécessaire. En tant qu'organisation, vous pouvez aussi vous engager en faveur d'une culture d'entreprise positive qui fonctionne de la même manière, donnant ainsi aux employés l'espace et l'appréciation nécessaires aux initiatives et aux opportunités.

Notre conseil : créez ensemble des expériences positives dont vous pourrez parler pendant longtemps. Pimentez vos interactions avec vos collègues, par exemple par de l'humour, de la valorisation et du plaisir au travail, réfléchissez aux petits et grands succès que vous avez obtenus et passez régulièrement des moments agréables en équipe. Cela peut se faire par le biais d'initiatives plus importantes telles que des sorties ou des événements d'entreprise mais peut tout aussi bien être intégré aux activités quotidiennes : les réunions, les pauses détente ou pendant un verre à la fin d'une journée de travail.

Conseil n°3 : Initiatives en faveur du bien-être (mental)

Le bien-être au travail n'est pas un nouveau sujet et a - heureusement - déjà été développé. Les paniers de fruits et les activités sportives ont entre-temps évolué vers des activités plus durables et à plus grande échelle autour de l'alimentation saine et de l'exercice physique. Parallèlement, nous voyons apparaître de plus en plus d'initiatives qui reconnaissent que le bien-être va bien au-delà de la simple santé physique.

En effet, les organisations peuvent, tant à titre préventif que curatif, s’intéresser aux mécanismes de lutte contre le stress et le burn-out et mettre à la disposition des employés toute une série d'outils de soutien pour y parvenir. Comprendre le mécanisme du stress et informer sur des solutions saines est un pilier important. Si les managers mais aussi les collègues peuvent reconnaître à temps les signaux de stress (chez les autres ou chez eux-mêmes), ils peuvent intervenir beaucoup plus rapidement et éviter l’absentéisme et un processus de récupération potentiellement long. L'aspect purement mental entre également de plus en plus en ligne de compte et nous constatons que les techniques de pleine conscience et de relaxation trouvent de plus en plus leur place sur le lieu de travail.

Un conseil très pratique dans ce contexte : les pauses fonctionnent ! Veillez à ce qu'il y ait suffisamment de pauses et si vous n'avez pas d'impact sur ce point, faites en sorte que les pauses existantes soient de vraies pauses même si elles ne durent que quelques minutes. La lecture rapide d'un mail ou la consultation de vos médias sociaux maintient votre cerveau en mode actif. Assurez-vous de pouvoir vous déconnecter complètement : levez-vous un moment, effectuez un exercice d'étirement, prenez une bouffée d'air frais ou allez chercher une boisson, fermez les yeux un instant, ... mais quoi que vous fassiez, accordez-lui toute votre attention. De cette façon, vous donnez non seulement à votre corps mais aussi à votre cerveau une chance de se recharger.

Conseil n° 4 : Random acts of kindness

Vous avez déjà reçu un compliment ou une attention inattendue ? C’est agréable n’est-ce pas ?! Ces petites interactions sociales positives peuvent donner un solide coup de pouce à notre bonheur au travail. En effet, les interactions bienveillantes au travail présentent d'énormes avantages : elles ne vous coûteront pas d'argent et pratiquement pas de temps, la reconnaissance du travail accompli donne une dose supplémentaire de confiance en soi à la personne qui reçoit le compliment, elle renforce les liens et a également un effet positif sur la personne qui exprime son appréciation. L'organisation bénéficie également d'une "culture de la gentillesse" car la recherche montre que la générosité, la courtoisie, l'offre d'aide, la reconnaissance, les compliments et les commentaires positifs augmentent la productivité et l'efficacité et améliorent la collaboration et l'innovation.

La révolution du travail à domicile a compliqué l'aspect spontané des rencontres et des interactions fortuites : le remerciement dans le couloir ou le "super boulot" à la fin d'une réunion est devenu un peu plus difficile. Heureusement, nous pouvons puiser dans notre créativité pour continuer à faire preuve d'empathie, d'attention et de compliments envers nos collègues et permettre que le pouvoir des " random acts of kindness" existe dans un contexte de travail hybride.

Vous aussi vous pouvez faire la différence pour vos collègues grâce à des « random acts of kindness » par de petites attentions (hybrides) : une carte (numérique) pour un événement spécial, un message WhatsApp amusant, offrir spontanément votre aide pour une tâche difficile, une tape dans le dos ou un encouragement, téléphoner pour demander comment ça va, un petit cadeau sur le bureau de votre collègue, ... Ne réfléchissez pas trop, agissez simplement, vous verrez une réaction immédiate !